En continuant, ou en cliquant sur la croix, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
J'accepte
Close

Derniers Posts

Comparatif des tubeuses électriques :  avantages, inconvénients, marques, tout ce qu'il faut savoir La tubeuse...
Tout le monde le sait : d’ici 2020, les paquets de cigarettes afficheront un prix unique de 10 euros. Il s’agit donc...
Il peut arriver que le tabac sèche. Surtout si vous l’achetez en grosses quantités et que vous l’utilisez en...
Une tubeuse électrique est un réel avantage pour faire des économies au quotidien. Elle vous permet de réaliser des...
Très pratique et surtout économique, la tubeuse est idéale pour tous les fumeurs soucieux de continuer à fumer des...
Vous avez décidé de faire des économies en confectionnant vous-même vos propres cigarettes. Mais vous avez sûrement...

Comment humidifier son tabac ?

Posté le: 26/08/2019
Comment humidifier son tabac ?

Il peut arriver que le tabac sèche. Surtout si vous l’achetez en grosses quantités et que vous l’utilisez en pointillé. Tous les tabacs sèchent : le tabac à pipe et le tabac en vrac utilisé pour les cigarettes tubées. Fort heureusement, cela n’est pas une fatalité. Voici trois méthodes infaillibles pour humidifier votre tabac.

Pourquoi humidifier son tabac ?

Il est important de réhumidifier le tabac, et ce, pour plusieurs raisons. En effet, le tabac sec engendre des cigarettes tubées trop tassées et surtout au goût moins agréable. De plus, un tabac sec se consumera plus vite, vous n’aurez pas le temps de profiter de votre cigarette. Enfin, il est réputé pour irriter la gorge.

Mais un tabac sec perd aussi toute sa saveur et ses subtilités en bouche. De plus, si vous utilisez une machine à tuber, certaines d’entre elles ont besoin d’un tabac humide à 13 ou 15 % pour une utilisation optimale. Sans quoi, elles s’enrayent et s’abîment avant de finir par ne plus fonctionner du tout. Au final, un tabac trop sec n’est pas synonyme d’économies, bien au contraire…

Humidifier son tabac avec une source de chaleur

Qui dit chaleur, dit forcément humidité. Il est donc possible d’humidifier un tabac trop sec avec des objets du quotidien, comme une simple théière par exemple. Utilisez le tabac à la place du thé, en le versant dans l’infuseur. Versez un peu d’eau tiède ou chaude dans la théière (sans que celle-ci n’entre en contact avec le tabac) et mettez l’infuseur avec le tabac en place dans la théière. Couvrez la théière avec son bouchon et laissez poser 30 minutes. Le tabac devrait normalement être humide. Si ce n’est pas encore le cas, recommencez l’opération autant de fois que nécessaire.

Il est également possible d’utiliser un fer à repasser. Pour cela, il faut le préchauffer sur la chaleur maximale. Déposez le tabac sur un torchon. Vaporisez de l’eau sur le tabac, une ou deux fois, puis maintenez le fer à repasser au-dessus durant une dizaine de secondes. Attention, il est important que le fer ne touche jamais le tabac, au risque de le brûler.

Enfin, le tabac peut être humidifié dans un four ou un micro-ondes. Pour cela, placez-le dans un bocal en verre bien hermétique et vaporisez-le deux ou trois fois avant de refermer le couvercle. Placer le pot au four à 100 °C pendant 20 minutes. Le laisser refroidir dans un endroit frais durant une dizaine d’heures sans l’ouvrir. La même opération peut être réalisée dans un tupperware avant de l'introduire au micro-ondes 1 minute tout au plus.

Humidifier son tabac avec des fruits, des légumes ou du pain

Il est également possible d’humidifier son tabac avec des peaux d’agrumes. C’est notamment le cas avec le citron ou l’orange. Pour y parvenir, placez le tabac dans un pot en verre, puis ajoutez les pelures d’oranges ou de citron par-dessus. Fermez le capuchon et laissez poser toute la nuit. Le lendemain, les peaux d’agrumes auront perdu leur eau, qui aura été absorbée par le tabac. En plus, celles-ci donneront un petit goût au tabac qui sera fort agréable.

Hydrater le tabac est également possible avec une pomme de terre ou une carotte. En effet, il suffit de placer le tabac dans un sac de congélation, puis d’ajouter une demi-pomme de terre ou un morceau de carotte. Fermez le sac et le rouvrir toutes les heures pour vérifier l’avancée de la procédure. Le tabac s’humidifie rapidement de cette façon. Avec cette méthode, rassurez-vous, le tabac ne prend ni l’odeur ni le goût de la pomme de terre ou de la carotte !

Outre les écorces de fruits et la pomme de terre, le pain permet aussi d’humidifier le tabac. Pour cela, il faut verser le tabac dans un sac de congélation et y ajouter un petit morceau ou une tranche de pain. Fermez le sac et, comme pour la pomme de terre, vérifiez toutes les heures.

Humidifier le tabac avec de l’eau

Versez une partie de tabac sec sur un torchon, puis vaporiser avec de l’eau. Ensuite, il suffit de le mélanger et de recommencer quelques fois. Puis, versez le tabac humide dans un sac de congélation avec le reste du tabac sec, puis mélanger les fibres pour que l’eau s’imprègne partout. Bien mélanger et attendre une demi-heure après avoir fermé le sac que la totalité du tabac soit ramollie.

Facile et sûre, mais plus long, vous pouvez aussi humidifier le tabac sec en le versant dans un plat ou une assiette, puis en le recouvrant d’un torchon humide. Il ne doit jamais être en contact avec le tabac, pour cela, utilisez un élastique pour le maintenir hors de portée.

Enfin, vous pouvez aussi placer un morceau d’éponge humide (non mouillée) dans la boîte à tabac pour qu’il reste humide plus longtemps ou pour l’humidifier s’il est trop sec.

Les autres méthodes pour humidifier le tabac sec

En plus des nombreuses idées citées ci-dessus, il en existe d’autres à tester au besoin. En effet, il existe par exemple des pierres humidificatrices. Il en existe sous diverses formes et de diverses matières, comme les pierres en céramiques ou les boîtes à billes et leur action est souvent parfaite. Pour les plus minutieux, un hygromètre à sonde vous permettra de connaître le taux d’hygrométrie dans votre pot à tabac. Les utilisateurs de tubeuses ont tout intérêt à investir dans ce type d’objet pour optimiser le fonctionnement de leur machine à tuber.

La blague à tabac reste une solution très efficace pour conserver le tabac de façon idéale. Elle va protéger les fibres du dessèchement ou du trop-plein d’humidité. Il en existe de multiples sortes (grandes, petites, avec poches, sans poches, en cuir, en métal, rondes, rectangulaires, etc.

Close